Logo CARMFFrise CARMF

Déclaration des revenus
d'activité 2020 
sur net-entreprises.fr

 

Retour en page d accueil

 Partager

Soyez prévoyant

Le 31 mai 2011

Soyez prévoyant !


Maladie

Nous ne pouvons à la CARMF que constater votre imprévoyance conduisant à des situations souvent dramatiques.


Vous ne connaissez pas votre couverture en cas de maladie et vous vous croyez invincibles, “la maladie c’est pour les autres” .

La CARMF n’est pas une Caisse Maladie, mais une Caisse de Retraite !


Si face à cette imprévoyance, nous avons dû mettre en place une couverture maladie, elle reste très insuffisante, et ne peut en raison de la législation, intervenir avant le 91e jour d'arrêt de travail, souvent plus car vous ne déclarez pas toujours dans les délais et perdez des droits.

Chaque fois que vous tombez malade, les revenus qui tombent à zéro et les charges qui continuent à 100 % , vous mettent dans des situations presque systématiquement catastrophiques, situations que vous mettez ensuite plusieurs années à récupérer. Nous le constatons tous les jours, et ce n’est pas les 91,35 € par jour ( 2 740,50 € par mois ) après 3 mois qui vont vous sauver.


Si vous ne travaillez pas pendant 6 mois, avec 40 000 € de recettes nettes en moins, plus 30 000 € de frais qui continuent, il vous faudra 70 000 € de bénéfices pour combler ce trou !

 

Vous voyez que la récupération financière ne se compte pas en mois, mais en années.

Assurez vous auprès de vos mutuelles, de vos assureurs, pour être couverts rapidement, et pour les indemnités journalières, et pour les frais professionnels.
Si la situation s’éternise, la CARMF viendra renforcer les premières après 3 mois, complétés par le régime invalidité.

Retraite

La retraite moyenne CARMF pour les départs en 2011 est de l’ordre de 3 000 € par mois, soit des revenus nets divisés par 3 ou 4 avec votre changement de statut.

 

Pour l’ASV, quoi qu’il arrive, vous savez qu’il faut compter une chute de 50 % des allocations de ce régime dans les années qui viennent, soit 20 % de la retraite globale en moins.

 

Pour l’ensemble des régimes vous savez également qu’en répartition, le passage en 30 ans de 4 cotisants pour un retraité à 1 cotisant pour 1 retraité, ne peut se faire en multipliant la cotisation par 4, et que les retraites de demain ne seront pas les mêmes qu’aujourd’hui.

Le gouvernement refuse depuis 12 ans que vous puissiez cotiser plus de manière facultative dans le régime complémentaire par répartition (modification statutaire votée par le Conseil d’administration pour 2 points supplémentaires par an). Ne reste donc que l’épargne. Dans 30 ans une retraite normale sera pour moitié en répartition, pour moitié en capitalisation.

 

Faites le régulièrement, sur le long terme, et ne mettez pas tous vos œufs dans un même panier.
Pour vous aider, la CARMF a créé en 1994 le régime CAPIMED, contrat Loi Madelin parmi les plus performants du marché depuis sa création.

Les avantages de la Loi Madelin
La loi Madelin procure des avantages fiscaux aux professionnels libéraux en leur permettant de déduire intégralement de leur revenu imposable les sommes versées pour la souscription d’assurances de prévoyance et de retraite facultatives.
La déductibilité pour 2011 s’élève au minimum à 3 535 €
et peut atteindre au maximum 65 401 € .

Cliquez ici pour plus de renseignements sur le régime CAPIMED

retour en haut

 La CARMF et vous

 

Démarches

S'affilier à la CARMF
Les formulaires à télécharger
Partir à la retraite

Documentation

Les guides et dépliants
Les formulaires à télécharger
Les documents officiels
Les publications
Foire aux questions

Statistiques

Les chiffres clés
Statistiques
Démographie régionale

Suivez l'actualité de la CARMF

Recevez notre newsletter (tous les 15 jours)

Voir les anciennes newsletters

La CARMF sur Facebook Suivez la CARMF sur Facebook

Focus

Vidéos et photos des évènements de la CARMF, diaporamas à télécharger.

Accédez à nos vidéos

Accédez aux offres de nos partenaires vacancesRésidences de vacances

Réservez vos vacances
au meilleur prix !