Logo CARMFFrise CARMF

 

Retour
à la page d'accueil

Les médecins en cumul retrait activité libérale

Le 30 novembre 2016

Médecins en cumul retraite / activité libérale


L’évolution du nombre de médecins en cumul

Depuis le déplafonnement du cumul en 2009, le nombre de médecins en cumul retraite / activité libérale ne cesse de s’accroître. Entre 2015 et 2016, il a progressé de 10 653 à 11 520, soit 8 % d’augmentation.

Evolution des effectifs

La répartition par sexe

La répartition par sexe des médecins en cumul retraite / activité libérale fait ressortir un effectif très majoritairement masculin (82 %). Bien que la proportion de femmes parmi les retraités soit passée de 14 à 21 % entre 2004 et 2016, le pourcentage de femmes en cumul se limite systématiquement aux alentours de 17 %, ce qui montre qu’elles sont moins intéressées par ce mode d’exercice que les hommes.

 

La répartition par spécialité

La médecine générale est sousreprésentée dans le cadre du cumul par rapport à la médecine spécialisée. Alors que 53 % des médecins libéraux en activité sont généralistes, ils ne sont plus que 46 % à exercer cette spécialité en cumul.

Les spécialités des médecins en cumul retraite / activité libérale

En observant la répartition des médecins par spécialité, la médecine générale demeure la plus exercée en cumul retraite / activité libérale avec un effectif total de 5 248 médecins. La psychiatrie vient en deuxième position avec un effectif de 1 351 suivie par la radiologie imagerie médicale avec 575 puis par la cardiologie avec 540. En France, 38 % des généralistes libéraux sont des femmes. En cumul elles ne sont plus que 12 %, ce qui confirme qu’elles portent un moindre intérêt que les hommes à ce type d’exercice.

 

 

 

La répartition géographique

La carte de France ci-contre montre le nombre de médecins en cumul retraite / activité libérale par région et leur proportion par rapport à l’effectif des médecins cotisants. Ainsi, à Paris intra-muros, 1 756 médecins exercent dans ce dispositif ce qui correspond à plus de 20 % des médecins cotisants. Cette proportion s’élève de 9 à 12 % dans le pourtour méditerranéen, la région de Toulouse et en banlieue parisienne. À noter que la région de Lyon, qui correspond à la troisième population médicale française, ne compte que 7,3 % de médecins en cumul soit 863 médecins.

 

 

La retraite moyenne du médecin en cumul retraite / activité libérale

Les médecins en cumul retraite/ activité libérale perçoivent en moyenne 36 644 € de retraite par an, en hausse de 0,7 % par rapport à 2015.

La répartition des médecins en cumul par tranche d’allocations

Alors que l’on pouvait penser que le cumul retraite / activité libérale serait destiné aux médecins percevant de faibles retraites, ils ne sont que 7,45 % à toucher une pension inférieure à 20 000 € et 22 % à percevoir moins de 30 000 €. Dans 74 % des cas, cette retraite est même égale ou supérieure à celle de l’ensemble des médecins retraités qui s’élève en moyenne à 31 440 €. Ce serait donc davantage par choix que par nécessité que les retraités se tournent vers le cumul.